10e newsletter du groupe Les Républicains Val-de-Marne Autrement

La commission permanente du conseil départemental s'est réunie le lundi 19 novembre 2018 pour examiner 32 dossiers parmi lesquels :

Solidarité avec les sinistrés de l'Aude

Dans la nuit du 14 au 15 octobre dernier, les départements de l'Aude, de l'Hérault, du Tarn et des Pyrénées-Orientales ont été touchés par des pluies diluviennes et d’importantes inondations.

Le département de l'Aude a été dramatiquement concerné par ces phénomènes puisque 15 personnes ont perdu la vie dans ces tragiques intempéries.

Le montant total des dommages dépasse les 200 millions d'euros.

Face à une telle catastrophe humaine et matérielle le département du Val-de-Marne souhaite témoigner de sa solidarité. Nous avons voté une subvention de 15 000 € en faveur du Département de l'Aude qui coordonne la solidarité en collectant puis en redistribuant les dons.

 

Soutien au travail de mémoire

Le Conseil départemental du Val-de-Marne accompagne des projets de valorisation et de transmission de la mémoire et de l’histoire du territoire auprès des publics les plus larges.

Ces projets prennent souvent la forme sensible de créations artistiques ou culturelles. Ils sont portés par des villes et des associations pour être partagés avec la population.

12 subventions d'un montant total de 33 000 euros ont donc été accordées lundi pour des projets portant principalement sur le centenaire de la Première Guerre mondiale, la mémoire de l’engagement durant la Guerre d’Espagne, la Seconde Guerre mondiale, la Guerre d’Algérie, la mémoire sportive...

N'hésitez pas à nous contacter pour connaître les modalités de financement liées à ces initiatives.

 

Garderies éphémères

La SCOP E2S expérimenté le concept de garderie éphémère, pour répondre à des besoins spécifiques de mode d’accueil pour leurs usagers et/ou habitants des quartiers prioritaires.

La SCOP E2S porte trois garderies éphémères dans les lieux suivants :

  • Maison des parents - Villejuif : tous les mardis après-midis (12 places) ;
  • Centre social les Portes du Midi - Vitry-sur-Seine : les jeudis matins (8 places) ;
  • Centre social Balzac - Vitry-sur-Seine : les vendredis matins (12 places).

Une 4e structure est à l'étude.

Les élus du groupe ont décidé de soutenir cette initiative en votant pour la subvention de 9 000 € accordée à la SCOP E2S.

©2022 Les Républicains du Val-de-Marne. Tous droits réservés.

Search