CREATE ACCOUNT

*

*

*

*

*

*

FORGOT YOUR PASSWORD?

*

Engageons-nous !

Réaction de Laure Thibault, RDJ du Val-de-Marne suite à l'hommage national consacré aux victimes des attentats du 13 novembre.

Chacun connait mon engagement politique, mais en ce jour d'hommage national aux victimes de la barbarie humaine, ces paroles de François Hollande trouvent chez moi un écho particulier.

"Je vais vous dire ma confiance dans la génération qui vient. Avant elle, d’autres générations ont connu, à la fleur de l'âge, des évènements tragiques qui ont forgé leur identité. L’attaque du 13 novembre restera dans la mémoire de la jeunesse d’aujourd’hui comme une initiation terrible à la dureté du monde, mais aussi comme une invitation à l’affronter en inventant un nouvel engagement. Je sais que cette génération tiendra solidement le flambeau que nous lui transmettons.

Je suis sûr qu’elle aura le courage de prendre pleinement en main l’avenir de notre Nation. Le malheur qui a touché les martyrs du 13 novembre investit cette jeunesse de cette grande et noble tâche. La liberté ne demande pas à être vengée, mais à être servie. Je salue cette génération nouvelle. Elle a été frappée, elle n’est pas effrayée, elle est lucide et entreprenante, à l’image des innocents dont nous portons le deuil. Elle saura, j’en suis convaincu, faire preuve de grandeur. Elle vivra, elle vivra pleinement, au nom des morts que nous pleurons aujourd’hui.
Malgré les larmes, cette génération est aujourd’hui devenue le visage de la France"

-- --

Alors bien sûr, nous serons là demain pour dénoncer la politique laxiste de François Hollande et de sa ministre de la Justice, bien sûr nous serons là demain pour dénoncer ceux qui nous ont fait croire que l'esprit du 11 janvier suffirait à vaincre la barbarie humaine, bien sûr nous serons là demain pour demander comment des terroristes présumés et des armes de guerre peuvent circuler librement sur notre territoire, bien sûr nous serons là demain pour dénoncer l'impasse économique dans laquelle nous conduit François Hollande et son gouvernement, bien sûr nous serons là demain pour dénoncer l'abandon des jeunes par François Hollande et ses amis, bien-sûr nous serons là demain pour dénoncer la mauvaise gestion de la gauche dans les régions, les départements, les villes. Bien sûr que François Hollande nous trouvera sur sa route pour lui rappeler son bilan... Bien sûr !

Mais aujourd'hui, ce n'est pas ça que j'ai envie de dire à ma génération. Non, ça il sera temps de le dire demain.

Ce que je veux vous dire, c'est vivons, bien sûr, ne nous laissons pas impressionnés par ces monstres, mais surtout engageons-nous ! Car aujourd'hui, nous ne pouvons pas répondre à ces abrutis seulement par des "tous en terrasse, dans les stades ou dans les salles de concert".
Engageons-nous dans un parti politique, engageons-nous dans des associations, dans des syndicats, ou dans l'armée. Engageons-nous dans nos régions, nos départements, nos villes, nos quartiers. Aujourd'hui, nous avons bien des reproches à faire aux générations précédentes, tous bords politiques confondus. Nous ne sommes pas responsables des erreurs du passé, mais nous ne pourrons pas nous exonérer des erreurs de l'avenir. Engageons-nous pour défendre les valeurs de la république, engageons-nous au quotidien pour que vivent ces valeurs partout en France, engageons-nous pour que tous ces gens ne soient pas morts pour rien.

Replacer la république au cœur de nos quartiers, voilà l'enjeu de demain. Car il n'est plus possible aujourd'hui d'abandonner des quartiers aux trafics en tous genre, au communautarisme, à la peur. Promouvoir l'autorité, le mérite, la laïcité, le travail partout sur le territoire de la République, voilà encore l'enjeu de demain. Et nous, jeunes de France, devons prendre toute notre place dans cette entreprise.

Laure Thibault

Suivez les Jeunes Républicains du Val-de-Marne sur les réseaux sociaux :

FB 01tweeter 01youtube 01

TOP