Nous sommes la première force politique dans le Val-de-Marne !

Au lendemain du 2nd tour des élections municipales, notre famille politique renoue avec le succès et amplifie son ancrage local dans le Val-de-Marne.

Aujourd’hui, la famille des Républicains représente de loin la première force politique dans le Val-de-Marne !

En effet, après l’élection ou la réélection dès le 1er tour de 15 maires LR ou soutenus par LR, le 2nd tour est venu confirmer et amplifier cette dynamique.

Nous voulons d’abord saluer la réélection de Jacques Alain BÉNISTI à Villiers-sur-Marne, de Sylvain BERRIOS à Saint-Maur-des-Fossés, d’Olivier DOSNE à Joinville-le-Pont et de Jacques JP MARTIN à Nogent-sur-Marne.

Ces élections auront également permis l’arrivée de jeunes Maires membres de notre famille politique dans le paysage val-de-marnais. Nous pensons à la victoire de Charles ASLANGUL à Bry-sur-Marne, commune qui reste à droite et qui revient dans le giron de notre famille politique, à celle de Julien WEIL qui réussit le passage de témoin avec Patrick BEAUDOUIN à Saint-Mandé et à celle, dès le 1er tour, d’Arnaud VÉDIE à Périgny-sur-Yerres.

Mais surtout ce 2nd tour a été marqué par de magnifiques victoires et par la conquête de bastions historiques du Parti Communiste à commencer par Valenton, ville communiste depuis 1920, remportée par Métin YAVUZ, Conseiller Départemental LR mais aussi Choisy-le-Roi, ville communiste depuis plus de 60 ans, conquise par Tonino PANETTA. Champigny-sur-Marne, ville emblématique du Parti Communiste, bascule aussi à droite avec Laurent JEANNE, que notre mouvement a soutenu, ainsi que Villeneuve-Saint-Georges avec Philippe GAUDIN.

Nous sommes en revanche tristes de la défaite de Gérard GUILLE à Villecresnes et de Sylvie GÉRINTE à Marolles-en-Brie mais aussi de celle du candidat Libres ! Franck LE BOHELLEC à Villejuif, une défaite injuste à nos yeux au regard du travail acharné qu’il avait mené depuis 6 ans pour redresser, transformer et embellir cette ville.

Nous tenons également à remercier et saluer l’engagement et les belles campagnes menées, même si elles n’ont pas pu déboucher sur une victoire lors de ces élections, de Laure THIBAULT à Boissy-Saint-Léger, d’Antoine MADELIN à Fresnes, de Sébastien BOUILLAUD à Ivry-sur-Seine, de Cédric TARTAUD-GINESTE à Alfortville, de Sébastien TROUILLAS à Cachan, de Véronique BERTRAND à Gentilly, de Clotilde GALHIÉ-LOUISE à Arcueil, de Susan CANELAS-DREZET à Chevilly-Larue, d’Olivier GLOWINKOWSKI à Orly, de Thierry HEBBRECHT à Créteil et d’Alain AFFLATET à Vitry-sur-Seine. Nombre d’entre eux, nouveaux visages dans la vie politique de leur commune, vont pouvoir s’implanter durablement dans la vie locale et préparer les prochaines échéances et, nous l’espérons, les futures victoires car ces élections ont démontré une fois de plus qu’aucun bastion n’est imprenable.

A l’issue des élections européennes en 2019, certains prédisaient que notre famille politique subirait un revers considérable aux élections municipales. Il n’en n’est rien, bien au contraire ! Et cela prouve que nous avons bien fait de rester fidèles à ce que nous sommes, à nos idées et à nos valeurs.

Ces très beaux résultats aux municipales sont naturellement de bon augure pour préparer les échéances à venir, en particulier les élections départementales et régionales. Mais pour relever ces nouveaux défis, notamment conquérir le Département du Val-de-Marne, seul département communiste de France.

©2021 Les Républicains du Val-de-Marne. Tous droits réservés.

Search