« Le nouveau monde » : aujourd’hui la colère, demain toujours plus de dette !

Pour calmer la colère des gilets jaunes, Emmanuel Macron a dû dans la précipitation annoncer une série de mesures. Si certaines d’entre elles, défendues par Les Républicains depuis de longs mois, vont dans le bon sens, rien n’est en revanche annoncé concernant la réduction des dépenses publiques. Résultat : ce sont bien les contribuables qui risquent une nouvelle fois de payer l’addition de l’obstination du pouvoir.

©2021 Les Républicains du Val-de-Marne. Tous droits réservés.

Search