16e newsletter du groupe Les Républicains Val-de-Marne Autrement :

La commission permanente du conseil départemental s'est réunie le lundi 15 avril 2019 pour examiner 17 dossiers parmi lesquels :

Soutien à la biodiversité

L’Association Faune Alfort a pour but de soutenir les actions de soins des animaux sauvages, de formation et d’information du public pour la faune sauvage en Île-de-France.

Nous avons donc voté pour la convention qui autorise l'association à occuper un terrain clos sur une parcelle non cultivée de la pépinière départementale de Mandres-les-Roses, site classé Espace naturel sensible.

>> En savoir plus sur l'association

 

Soutien au sport de proximité

Nous avons soutenu la demande de subvention émanant de la ville de Villiers-sur-Marne pour le projet de création d’un plateau d’évolution multisports dans le quartier prioritaire « les portes de Paris-les Hautes Noues ».

Le coût de l’opération est estimé à 189 647,90 € HT. Une subvention prévisionnelle de 94 823 € a ainsi été votée lundi.

Dès à présent une avance de 47 411,50 € sera versée à la ville.

 

Isoler mieux pour dépenser moins

L’Agence nationale de l’habitat (Anah), contribue par le programme Habiter mieux à la lutte contre la précarité énergétique en accordant des aides financières, sous certaines conditions, aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs ou aux copropriétés qui effectuent des travaux de rénovation énergétique.

Le conseil départemental, partenaire de l’Anah, accorde des aides supplémentaires aux bénéficiaires du programme Habiter mieux. Nous avons soutenu lundi l’augmentation du montant de certaines aides.

Objectif pour 2019 : la rénovation thermique de 278 logements.

>> En savoir plus sur les aides du département

 

Insertion professionnelle des jeunes

Le Département a lancé le 7 décembre 2018, un appel à projets pour l’accompagnement à l’insertion professionnelle des jeunes de l’ASE âgés de 16 à 21 ans.

Nous avons donc voté pour les conventions liant le Département à trois associations qui proposent d’accompagner, dans le cadre d’ateliers collectifs et d’un suivi individuel, entre 165 et 187 jeunes sur une année.

Les associations proposeront aux jeunes des parrainages professionnels ou des accompagnements individualisés. Le taux de sorties positives (emplois, contrats d’alternance, formations) attendu est globalement fixé à 60 %.

Coût du dispositif : 316 831 €.

©2022 Les Républicains du Val-de-Marne. Tous droits réservés.

Search